Phéromones et aphrodisiaques

Phéromones et aphrodisiaques

Les phéromones ou les aphrodisiaques peuvent-ils favoriser les rencontres ?

Les phéromones humaines sont des substances actives et volatiles un peu semblables chimiquement aux hormones, mais qui agissent à l'extérieur du corps et sont captées par les autres individus grâce à un organe situé à l'arrière du nez et qui communique directement avec le cerveau. Cette attirance inconsciente nous guide vers des personnes qui ont un système immunitaire compatible avec le nôtre, de façon a ce que les éventuels futurs enfants soient len bonne santé.

Les biochimistes ont réussi à créer des phéromones de synthèse afin de réaliser des expériences.

Il y a quelques années, un test a été réalisé dans une salle d'attente. Une chaise a été pulvérisée avec des phéromonesmasculines. Les résultats ont été édifiants : 80% des femmes ont choisi cette chaise ou celles qui se trouvaient juste à côté, alors que 90% des hommes se sont éloignés au maximum de la chaise. Malheureusement ce test a été réalisé par un laboratoire créateur de phéromones de synthèse .... Depuis, le même test a été réalisé par un laboratoire indépendant et cela n'a rien donné de concluant !

Parallèlement, certains scientifiques ont tenté d'inclure ces phéromones dans des parfums. Là encore, le résultat n'a rien de magique !  les utilisateurs de ces parfums ne font apparemment pas plus de rencontres que les autres.

Le cerveau humain reste principalement axé sur la reflexion, et les diverses analyses visuelles et auditives générées par l'environnement. L'effet subtil déclanché par les phéromones ne semble donc pas suffisant pour déclancher une réelle attirance. Ceci dit, il y a fort à parier que les biochimistes intensifient leurs recherches dans ce sens !

Le pouvoir des aphrodisiaques.

Il existe un nombre important de substances réputées aphrodisiaques. Nous citrerons ci-dessous les principales :

Le chocolat, la caféïne, le kola, l'alcool (en petite quantité !), le céléri, les artichauts, la gelée royale, les huîtres, l'ylang-ylang, la vanille, la moutarde et un grand nombre d'épices : piment, cannelle, coriandre, ginseng, gingembre, clou de girofle etc ...

le pouvoir de ces substances semblent bien réel mais uniquement  lors de relations  déjà existantes et harmonieuses.

En revanche, il semble tout à fait inutile de préparer un " repas aphrodisiaque " lors d'une première rencontre !


Donnez votre avis sur cette méthode

Voir les avis